Annulé ou reporté à une date ultérieure

information:
info@espace-diamono.ch
Tel: 022 548 37 33

Nedyalko Nedyalkov

Nedyalko Nedyalkov est issu d’une longue lignée de musiciens folkloriques. Il commence tès jeune son éducation musicale sur le kaval, un instrument folklorique traditionnel bulgare et a rapidement été reconnu comme l'un des jeunes musiciens les plus prometteurs de sa génération. En plus d'avoir une excellente maîtrise des styles et techniques traditionnels du kaval, Nedyalko possède également la maîtrise du système des quarts de tons, qui est extrêmement difficile à appliquer au kaval.

Il interprète avec aisance toutes sortes de musiques balkaniques et ethniques. Sa musique nous emporte dans un espace imaginaire sans limites de style ou de genre, nous dirigeant vers un avenir sans frontières. Nedyalko Nedyalkov joue avec un large éventail de groupes, des formations folkloriques aux groupes de mariage, des combos de jazz aux ensembles de musique classique.

Entre autres autre projets d’envergure, Nedyalko fut invité par Jordi Savall à participer à "La tragédie Cathare" avec Montserrat Figueras. Cette rencontre a jeté les bases d'un travail créatif commun et d'une coopération qui se poursuit encore aujourd'hui et qui a donné lieu à de nombreux concerts et à de nouveaux projets, dont "Mare Mostrum", "La Sublime Porte", "Balkan Spirit", Bal*Kan-"Cycles de la vie" et "Dinastía Borja", qui a reçu un Grammy en 2011 pour la meilleure performance d'un petit ensemble.


Tashko TASHEFF

Né à Plovdiv, en Bulgarie. Il commence des études d’accordéon à l’age de 6 ans. C’est plus tard, à 14 ans, qu’il décide de se dédier à la contrebasse dans le cadre de l'Académie de Musique de Plovdiv et de l'Académie Nationale Pancho Vladigerov (anciennement "Bulgarian State Conservatory") sous la baguette du professeur Nicolay Nikolov.

Désireux de parfaire son art dans un cadre prestigieux, il obtient en 1991 l'immense privilège de venir en Suisse étudier à Gstaad, à l'Académie Internationale de Musique Menuhin. De 1996 à 2000, il termine sa maîtrise avec le professeur Michel Veillon au Conservatoire de Lausanne. En 2003, il rejoint la Camerata de Lausanne (dirigée par Pierre Amoyal) en tant que contrebassiste soliste.

Aujourd’hui Tashko Tasheff est contrebasse solo à l'Ensemble Symphonique de Neuchâtel ainsi que dans diverses formations plus légères de musique moderne et de théâtre. Il joue également régulièrement avec la Camerata de Lausanne. Depuis toujours passionné et inspiré par la musique folklorique – des musiques traditionnelles bulgares jusqu’à Gustav Mahler –, Tashko est un formidable connaisseur de tous les courants musicaux de l’Europe de l’Est.

Il fonde en 2010 avec son épouse Asami Uemura, harpiste, le quintette international Tri i Dve, interprète d’airs de chambre classiques autant que de pièces traditionnelles populaires du folklore bulgare ou klezmer. Grace à Tri i Dve il redécouvre la passion pour l'accordéon – et pour le duduk. Il joue occasionnellement avec les étoiles de la musique bulgare Petar Ralchev, Peyo Peev, Angel Dimitrov et Nedyalko Nedyalkov.











Gabriel Valtchev

Le percussionniste, batteur et improvisateur Gabriel Valtchev développe son identité artistique dans le domaine de la musique contemporaine, la musique traditionnelle des Balkans, et les musiques improvisées/alternatives.

Son approche holistique le détache des carcans esthétiques pour s’immerger dans l’accident, le sensitif et le trouble, qu’il soit physique ou émotionnel.

Actif dans différents projets, il collabore avec notamment Wassim Halal, Camille Emaille, Pol Small, Isandro Ojeda-Garcia, Stéphane Diskus, Gonzalo Bustos, Benjamin Lavastre, le Lemanic Modern Ensemble, Nedyalko Nedyalkov, et a joué en solo à Fri Art ou au festival Archipel.

Il organise avec les membres de son groupe Tres Ojos un évènement mensuel au Duplex/Walden, unfold_Lab, pour créer un espace de dialogue entre artistes ayant une pratique qui gravite autour du son.

Il s’est produit seul en tant que UBLO à Urgence Disk et dans différents autres lieux.